Metro 2033 [PC + 360]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
HunteЯ
Petit joueur

Messages : 447
Ptit Étoile : 4737
Inscription : 10/03/2013
Age : 25

Sujet: Metro 2033 [PC + 360]    posté 24/08/13, 01:44 pm


Titre : Metro 2033
Éditeur : THQ (RIP)
Développeur : 4A Games

Genre : FPS
Plateformes : PC, Xbox 360
Multijoueur/Solo : Uniquement solo
Date de sortie : 19 Mars 2010
Nombre d’épisodes : 2
Épisodes a venir : Metro Last Light (déjà sortis a l'heure de ce topic)
Histoire : L'action se situe en 2033, dans un monde dystopique dévasté par une guerre nucléaire dont les causes ne sont pas révélées. Moscou n'est plus qu'une ville en ruine en proie à un hiver nucléaire durant depuis des décennies, et les rares habitants qui ont réussi à survivre se sont réfugiés dans les dédales du métro, construit durant la guerre froide afin de pouvoir protéger la population en cas d'explosion nucléaire. Les restes de l'humanité se sont organisés, en aménageant les stations comme de véritables villes qui commercent à l'aide de la nouvelle monnaie en vigueur, les cartouches militaires. Mais les survivants ne sont pas en sécurité, tandis que des groupes de bandits harcèlent continuellement les convois et les stations, des atrocités dont on ne sait si elles n'étaient pas déjà présentes avant que la surface ne s'embrase assaillent continuellement les stations habitées et se répandent dans tout le métro depuis les profondeurs. De plus, deux factions ont fait du métro leur terrain d'affrontement : les "rouges" et les "fachos", héritiers de l'URSS et du IIIe Reich qui se livrent une guerre sans merci pour la domination des restes de Moscou. Au milieu de ces héritiers d'anciennes idéologies se tient l'union de la Hanse, une association de stations marchandes couvrant une large part du Métro Moscovite et ayant déjà affronté la ligne Rouge pour le contrôle de lieux stratégiques. Le reste des stations non alignées se livrent une bataille permanente pour subvenir aux besoins de leur population autant que pour grignoter chaque parcelle de territoire aux autres. Ces affrontements donnent lieu a des alliances éphémères, aussitôt trahies, et a un statut-quo quasi permanent entre les stations indépendantes. D'autres Stations n'ayant personne parmi leurs habitants qui soit capable d'entretenir l'éclairage et les filtres à eau oublient peu à peu toute notion de civilisation et s'attaquent sauvagement aux stations mieux équipées, dans un élan désespéré pour leur survie. À la surface, l'hiver nucléaire s'abat toujours sur l'ancienne mégapole, qu'on appelle désormais "la ville morte". Cette cité dévastée est devenue hostile à toute présence humaine au fil des décennies qui ont suivies l'apocalypse. Les radiations s'y sont développées en masse, provoquant la mort de la plupart des humains qui se risquèrent à sortir du métro dans les premières années et faisant évoluer les animaux restés à la surface en accord avec l'hostilité de ce nouvel environnement. Au-dessus des ruines s'élèvent encore intacts des reliques de la grandeur passé de l'humanité, comme le Kremlin ou la grande Bibliothèque, miraculeusement épargnés par le feu nucléaire et autour desquels se sont progressivement construites de multiples légendes. Des diverses stations du métro de Moscou sortent parfois les derniers représentants de l'humanité à la surface, lourdement armés et équipé de protections vétustes contre les radiations: les stalker. Ces récupérateurs peu nombreux et admirés dans tout le métro se déplacent discrètement dans la ville morte, en quête de carburant ou de véhicules à désosser pour le compte des stations qui les emploient, rapportant parfois des objets de l'ancien monde dans le nouveau refuge de l'humanité. Mais parfois, ce sont les nouveaux habitants de la surface qui descendent par le biais des stations les moins profondes dans le Métro, rasant des stations entières et faisant peser un péril de mort imminente sur l'humanité qui n'a d'autre choix que de se réfugier toujours plus profondément, fermant progressivement tout accès à la surface. Le joueur incarne Artyom, un jeune homme né à la surface et habitant la station de VDNKh, alors que des mutants humanoïdes d'un genre nouveau, les « Noirs », arrivent dans le Métro depuis la surface par l'ancien jardin botanique et lancent des assauts répétés sur la station qui s'affaiblit peu à peu. C'est dans ce contexte qu'Artyom fait la rencontre de Hunter, vieil ami de son père adoptif et chasseur de mutants appartenant à un ordre militaire dévoué à la défense du Métro. Après la destruction d'un autre avant-poste de la station par les « Noirs », celui-ci apprend au jeune homme qu'il compte partir en reconnaissance pour comprendre et éliminer cette menace qu'il considère comme un danger pour l'ensemble du Métro. Il confie alors à Artyom l'insigne de son ordre et l'ordre de se rendre à la station de Polis pour leur confier son histoire si le chasseur venait à disparaitre au cours de sa mission.


Points Positifs
:

- L'ambiance
- Les graphismes
- L'univers
- Le bestiaire
- Les armes
- La difficulté
- Le système monétaire, des munitions, servant a acheter des provisions mais également servant a vos armes, va falloir faire un compromis
- Le réalisme (Mourir de froid, ou d’intoxication)
- Les musiques
- LA FIN ! Ou plutot LES FINS !
- Quelques moments de frayeur
- Le contexte / Scénario
- La VO en Russe

Points Négatifs :  

- La durée de vie 8h ? Personellement fini en 5h
- Les combats contre les monstres bordéliques
- Certains ennemis demandant toutes vos balles pour mourir
- Une de deux fins demande des consignes bien précises pour pouvoir être vue
- Demande une certaine configuration sur PC

Notes : 16/20 JVC
Note Personnelle : 17/20
Prix du jeu : Trouvable a moins de 5€

Avis Personnel : Metro est pour certain un simple FPS, cependant l'univers crée autour de ce jeu est bien plus qu'une simple oeuvre vidéo-ludique. Tout d'abord il est inspiré du livre portant le même nom qui est devenu un best-seller, il s'agit d'une morale qui est donné a la fin du jeu ou plutôt deux grandes morales. Bien entendue je ne dirai rien la dessus, libre a vous de regarder les vidéos sur youtube en essayent de comprendre ou alors de faire le jeu.


Revenir en haut Aller en bas

Metro 2033 [PC + 360]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Peace is Paradise :: Jeux vidéos :: Jeux vidéos Occidentaux :: FPS-