Bienvenue voyageur.♥

Peace is Paradise c'est LE forum de discussion générale pour les geeks et otaku de toute la France! Jeux-vidéos, mangas, comics, arts il y en a pour tous les goûts.Viens aussi dévoiler tes talents artistiques et graphiques à travers de nombreux défis, concours et galeries! Bref, on s'amuse bien ici!

Love sur toi, petite loutre.


REOUVERTURE

- 2015 - 2016 -



ENA
MP - PROFIL


SOSO
MP - PROFIL
VOTE













COUP DE ♥


TOP POTES

.




 

Neon Genesis Evangelion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Enamor
Graphiste & Admin

Messages : 1771
Ptit Étoile : 5466
Inscription : 24/09/2012
Age : 23
Localisation : Entre deux espaces-temps, plutôt au Sud.

Sujet: Neon Genesis Evangelion   posté 23/08/15, 12:06 pm



Neon Genesis Evangelion

Shinji rate sa vie



Présentation

Titre : Neon Genesis Evangelion
Date: 1995
Episode : 26 + films
Réalisateur: Hideaki Anno
Studios :  Gainax, Tatsunoko
Genre : Science-Fiction, Psychologie
Type: Méchas qui tire vers le Seinen
Statut : Terminé






Le Pitch


Dans les années 2000, une catastrophe de grande envergure provoque la destruction d'une grande partie de la planète et de sa population. Appelé second impact, l’événement est relégué en tant que chute de météorite par les autorités. La vérité est mise sous le tapis et gardée secrète.
Seulement, en 2015, d'étranges créatures font surfaces sur terre. Appelés les anges, ces êtres cosmiques mettent à feu et à sang Tokyo-3, détruisant tout sur leurs passages. La NERV, une organisation secrète et branche du gouvernement, met en place un système de défense des plus efficaces: les Evas. Grand êtres mécaniques, ces mechas sont la seule défense face à la menace.

Shinji Ikari, quatorze ans, se retrouve au cœur du conflit quand son père, Gendo, l'appelle après 10 ans d'absence pour qu'il devienne pilote de l'EVA-01.






Avis perso


Il y a peu, je me suis dit qu'il me manquait quand même certains grands monuments de l'animation Japonaise en stock. Vous savez, ces classiques que tout le monde connait mais que personne n'a vu. Evangelion, c'était un peu le N°1 sur ma liste. J'en avais entendu parlé en bien, avait lu des tonnes de critiques positives et m'étais faite à l'idée que, malgré les graphismes vieillissant, certaines idées esthétiques avaient l'air d'être rondement bien menées.

J'ai donc essayé de regarder la série une première fois. En vain, à vrai dire. Après 2-3 épisodes, j'ai vite décroché, un peu rebutée par son aspect 90's.
Puis, il y a quelques jours, je m'y suis remis. "Mais mince, c'est quoi le deal avec ce manga? Pourquoi tout le monde aime?". Les méchas sont bien fait, oui. Les combats sont cool. Les anges bien designés. Mais l'histoire... C'est un pitch et rien d'autre. Des gros robots affrontent des êtres étranges et les pilotes sont des filles de 14ans en armures moulantes. Rien d'autre, non. Sûr?
Passés les 10 premiers épisodes, à mi-chemin entre du mécha pur et dur et du shônen sur le passage à l'âge adulte, j'étais perplexe quant à la qualité de l'anime. VRAIMENT. On enchaîne fan-service assumé et sous-textes sexuels 24/24h en se demandant un peu pourquoi l'anime marche tant. Et cela malgré des séquences über cool de castagne entre les anges et les eva, pour dire.

PUIS ENFIN, avec de la chance, on rentre dans le jeu. Bon, je vais pas faire une analyse poussé de l'anime, hein? En gros, c'est un mix entre délires freudiens saupoudré de complexes d’œdipe, grosses bastons de robots, crises existentielles, sens de la solitude et  fan-service qui devient, finalement, critique du fan-service. Neon Genesis Evangelion cache bien son jeu. Il détruit les codes du genre en bâtissant un scénario complexe, prenant tout son sens sur le temps et n'atteignant que son potentiel dans le final de la série et du film.
En fait, c'est assez impressionnant comme construction. Les personnages sont réalistes, l'histoire pas si accessible que ça, les idées esthétiques judicieuses.... Et pour dire, je fais même partie de ceux qui ont appréciés la fin de l'anime tel qu'il est, avec le côté complètement barré du dialogue interne de Shinji. Pareil pour The End of Evangelion, qui propose une perspective nouvelle et une fin toujours aussi psycho à cette historie de méchas philosophiques. Non vraiment, pour quelqu'un qui partait avec de gros à priori sur la série, j'ai été agréablement surprise et comprend à présent totalement l'engouement (et l'énervement) qu'a pu suscité Eva. C'est une série violente, sombre, qui n'a rien à envier aux 3/4 des seinens actuels et qui pourrait même se targuer de les dépasser sur un point de vue de mise en scène. Neon Genesis Evangelion, c'est un gros jouet que l'on a démonté et remonté à l'envers, pour qu'on en voit les câbles et qu'on en comprenne le fonctionnement. Faut avoir un certain recul, donc. Mais aussi, une certaine capacité à spéculer toutes sortes de théories, à parcourir des pages wikipédia et à chercher plus loin que le bout de son nez.

Je vais conclure là, histoire de pas faire trop long. En fait, Neon Genesis Evangelion, c'est un anime étrange, déconstruit et, pour dire la vérité, assez prétentieux. J'avoue avoir mis du temps à accrocher et encore, je trouve toujours aussi lourdingue certaines réflexions freudiennes et moments un peu nian nian, mais... Waw, il s'attaque à des sujets sacrément sensible le Anno. La solitude, le sens d'exister en société, ce qui forge l'humain en tant qu'humain....
Je le conseillerais ni aux âmes sensibles, ni aux trop jeunes (je le trouve grave violent, entre les filles à oilpé et les pluies de sang. Sans compter le sens général de l'anime), mais j'avoue que ça peut facilement devenir une petite baffe, si l'on se penche dessus. La morale étant assez ironique pour les amateurs d'anime, d'ailleurs. "Sortez le nez de votre écran, les gars" vous dit-elle. "La réalité est ailleurs."

Après, je vais pas mentir. C'est drôle. Ça devient facilement une parodie. Et y'a des BIG MECHAS FIGHTS. C'est peut-être pas un argument pour les autres, mais pour moi ça l'est. ;_;
Il y a vraiment un côté complètement crétin à regarder des géants bien designés se frapper dessus, mais c'est énorme. Surtout avec du Bach en arrière plan.
La musique et la mise en scène sont nickel de toute façon. Il y a de vrais plan cinéma, parfois tirant même du côté film indé, fixe et hypnotisant. Bref, j'vous laisse avec le trailer:


Code par Enamor
Revenir en haut Aller en bas
http://lucilledraws.tumblr.com/

Neon Genesis Evangelion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Neon genesis evangelion [Platinium FR]
» [Animé] Neon Genesis Evangelion
» Neon Genesis Evangelion
» NEON GENESIS EVANGELION anime-manga
» Neon Genesis Evangelion - Les figurines

Peace is Paradise :: Lecture :: Mangas :: Seinen-